L’huile d’argan, un indispensable de la cosmétique !

Elle provient de l’arganier marocain. Ses fruits secs sont dépulpés et les noyaux concassés entre deux pierres. Les amandons sont triés puis torréfiés et réduits en pâte à l’aide d’un moulin à bras par les femmes berbères. Cette façon ancestrale de procéder est transmise de mère en fille.


Produit miracle du fait de ses vertus

Riche en vitamine E et antioxydants qui en font une excellente alliée de la beauté de la peau, des cheveux et des ongles, cette huile est à la fois régénérante, hydratante et nourrissante. C’est un puissant cicatrisant et anti-inflammatoire. Elle convient parfaitement aux peaux acnéiques et à tendance grasse, grâce aux nombreux antioxydants qu’elle contient, qui régulent le film hydrolipidique, tout en laissant l’épiderme respirer.

Appliquer 1 fois par jour, après la douche, sur tout le corps vous garantit une peau sublime qui retrouve luminosité et élasticité. Hautement recommandée pendant la grossesse ou dans les phases de prise ou de perte de poids pour éviter l’apparition de vergetures.

Formidable après-soleil, cette huile s’avère aussi parfaite pour les peaux atopiques, ultra-sèches et sujettes à l’eczéma ou au psoriasis. Elle apaise les irritations, les démangeaisons, hydrate en profondeur et répare les peaux abîmées. Elle est idéale aussi en hiver lorsque les lèvres et les mains sont gercées.


Mon coup de cœur se porte sur son utilisation capillaire, dont j’ai pu maintes fois constater les extraordinaires résultats.

En cas de cheveux cassants, secs, fragilisés, ternes, ou tout simplement pour booster leur souplesse, leur douceur et leur brillance. Appliquer avant chaque shampooing sur les longueurs et les pointes, laisser agir aussi longtemps que possible (une nuit entière, par exemple).


J’ai eu la chance d’interviewer Zoubida Charrouf, scientifique à l’université Mohammed V de Rabat. Elle a consacré plus de trente ans de sa vie à des travaux de recherche sur l’huile d’argan avant de se lancer, en pionnière, dans la création de coopératives agricoles. Grâce à elle, des centaines de femmes marocaines ont la chance de travailler et d’être autonomes.

Elle confirme que les bienfaits cosmétiques énoncés sont bien scientifiquement prouvés. Madame Charrouf m’apprend que l’huile d’argan possède aussi de grandes qualités nutritionnelles et médicinales. Du fait de sa composition : 80 % d’acides gras insaturés, de sa richesse en acide linoléique (acide gras de la famille des oméga-6), en polyphénols, carotène, vitamine E et provitamine A. 

L’argan consommé par voie interne prévient ainsi les risques cardio-vasculaires, nourrit le cerveau, augmente la vitamine E sérique, réduit l’hypertension et le diabète, à raison de 2 cuillères à soupe par jour.

Cette huile est également très appréciée en gastronomie pour son goût unique d’amande et de noisette.

Il existe deux sortes d’huiles d’argan : celle dédiée à la cosmétique est pressée à froid, afin de préserver ses antioxydants. Tandis que l’huile alimentaire est torréfiée avant le pressage à froid. Sa couleur sera alors plus ambrée.


Bien choisir son huile

Il convient de choisir une huile bio 100 % naturelle, et d’être prudent lors de son achat, car son immense succès lui vaut de nombreuses contrefaçons.

L’industrie de la cosmétique l’utilise comme appât marketing, proposant d’innombrables crèmes en tout genres à base d’huile d’argan, dont la quantité présente excède rarement 2%.

Sachez que, pour réaliser un litre d’huile argan, il faut compter 35 kg de fruits et plus de 20 heures de travail. C’est donc un produit précieux.


Son prix en Europe se situe ainsi autour de 30 euros pour 50 ml. 

Mais en remplaçant mes anciennes crèmes et soins par l’huile d’argan, j’ai constatée que j’ai réalisé des économies, et surtout une nette amélioration de la beauté et de la santé de mes cheveux et de ma peau. L’investissement s’avère donc rentable.


Coopérative Akkain Ouargane

Douart Tagadirt, Commune rurale Drarga

Province d’Agadir Ida Outanane

Tel. : +212 6 64036009

Courriel : coopakkayneouargan@gmail.com


Article paru dans le n°18 du ChouBrave

0 vue

© 2019 Créé avec Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon